Après le gilet sweat non abouti de mon mari, j'ai eu envie d'une petite couture simple et plaisante...

D'encore une robe ou d'encore une jupe... Oui, car grâce à la couture, je suis en alternance jean / robe... Après toutes ces décennies en jean !

Après quelques hésitations... Arum... Arum pas... j'ai choisi de coudre une jupe Anémone dans mon tissu préféré de tout le stock : un velours milleraies fleuri automnal ;-) que j'ai déjà cousu par deux fois ! Une vraie folie... à l'époque, j'avais même racheté la fin du rouleau...

20151107_082034

Pourquoi Anémone ?... parce que je suis toujours à la recherche DU modèle parfait, celui qui s'accorde avec mes hanches de 113 cms de circonférence... j'espère d'ailleurs que leur expansion va s'arrêter là ;-))) (faut faire quelque chose) (mais que fait la police)

20151107_082921

Après avoir testé par le passé quelques modèles trapèze Burda, j'ai craqué sur ce patron en 7 panneaux après avoir vu cette version trop jolie que je compte bien copier à la belle saison (et dès que je trouve un motif rigolo mais discret... bureau-compatible ??? )

Alors, précision de la plus haute importance, chez D&D, la plus grande taille est le 46 et le tour de hanches du 46 est de... 110 cms !

C'est vrai et ça met un (petit) coup au moral... répartition de ces fichus 3 cms sur les marges de 6 coutures de panneaux... trop contente d'avoir investi dans un réglet couture à 3 euros (autrement appelé couturomètre pour les intimes ;-))

Au 1er essayage, un soir, assez tard, euh... comment dire... moche moche moche... je n'ai pas pris de photos, mais... tellement trapèze que je ressemblais à une meringue orange... même pas dans le thème pour recycler la chose pour Halloween prochain !

Un point positif dans l'aventure... cette fermeture presque invisible ! (c'est ma 2ème et j'en suis fière ;-)) (floue mais presque invisible ;-))

20151107_082114

Quand c'est comme ça, je laisse reposer quelque temps et mes neuronnes mijotent en général une solution assez acceptable !

Donc, ré-essayage... on cintre les cotés avec les mains... c'est mieux... puis avec des épingles... on appelle à la rescousse un autre instrument indispensable... le découd-vite et hop... vade retro les 3 cms... Pénélope... sors de ce corps !

Donc, voici une Anémone taille 46 fillette qui va déjà beaucoup mieux !

Version brute (de décoffrage) en tee-shirt noir (rescapé de grossesse ;-)) et collants noirs ! Il y a un peu de place à la taille, j'ai rajouté 1 cm à ce qui était prévu et c'est heureux en fin de journée !

20151107_111801-1

20151107_111846-1

Version "classe-classique" en chemisier noir sorti du placard pour l'occasion ! Autant vous dire que c'est la version préf de préf de Mister Viou ! Mais pas de bol, pas la mienne ;-)

20151107_113157

20151107_113345-1

20151107_113250-1

ET enfin, version qui me ressemble, un peu féminin mais pas trop... je vous l'accorde... ce serait mieux avec des bottines noires... mais tant pis ;-)

20151107_113646-1

20151107_113635-1

20151107_113925-1

*****

Patron jupe Anémone de Deer and Doe, taille 46, pas de modification pour la longueur (je mesure 1m68) (j'ai cousu la 3ème version)

20151108_100943

Velours Mondial Tissus (très vieux) (j'avais déjà cousu une tunique japonaise pour Célia en 2010 et je l'avais acheté bien avant)

Ce que j'ai appris (et qui m'a mis en joie ;-) : la doublure qui prend la fermeture en sandwich au niveau de l'ouverture dos ! C'est "propre" comme finitions ! Si ça intéresse quelqu'un, dites moi et je ferai des photos de cette portion (j'ai z-oublié ;-)) et aussi l'ourlet fini main, c'est plus long mais plus joli !

Modifications pour la prochaine : ôter cet effet taille haute dont je ne suis pas fan sur moi !

*****

Joli mardi et à bientôt ! Viou