Contente de revenir pour partager avec vous un nouveau défi des basiques !

Je n'étais pas bien loin mais je m'étais inscrite en octobre dernier pour passer le CAP couture floue à la session de juin 2016.

Durant quelques semaines, j'ai donc révisé et travaillé les annales des années antérieures et finalement peu cousu. Et finalement un peu déserté vos blogs {et le mien}

Puis passé les épreuves étalées sur 5 jours durant 2 semaines en compagnie d'autres candidates libres, pas moins de 13 ou 14 cette année pour l'académie de Nancy-Metz !

Ce fut une très belle expérience, j'ai rencontré de belles personnes, retrouvé une autre copinaute de mon département qui s'était inscrite avec une de ses soeurs (c'est d'ailleurs elle qui m'a motivée de bout en bout) (je la laisse se dévoiler si elle le souhaite) (merci à toi), découvert une autre blogueuse habitant à 15 minutes de chez moi, appris de nouvelles techniques  (la bride brodée main, l'ourlet roulé, les coins non crantés avant de retourner le tissu, le repassage sur jeannette, etc.). Et ressenti un petit frisson en cousant dans un vrai atelier sur de vraies machines professionnelles. Et échangé avec des profs de couture du lycée technique qui étaient heureuses de rencontrer de vraies folles passionnées de couture !

Sortie de là, j'ai trouvé difficile de m'extraire de cette parenthèse couture pour retrouver la vraie vie... bref, ça m'a plu et je suis mordue !

Trêve de bla-bla, passons aux choses sérieuses (lol) ! On parle basique maintenant !

-> Le choix du basique <-

Ce mois-ci,  mon choix s'est porté sur une petite robe noire, celle qui va avec tout, qui sert tout le temps, qu'on enfile le matin sans se poser de question.

Sauf que, ma petite robe noire, si je l'ai coupée, je ne l'ai pas cousue ! Trop envie de couleurs, de fraîcheur, d'imprimé(s) !

J'ai donc trouvé un compromis, la couper en chambray !  Car le chambray, à la belle saison, est le "new black" ! Ne cherchez pas, c'est comme un lapin qui sort du chapeau mais il m'a semblé que la couleur était suffisamment neutre pour se marier avec tout, tout en n'étant pas noire !

DSC00798

DSC00800

Démonstration plus bas ;-)

-> Le choix du modèle <-

Alors là,  fastoche ;-)

Burda nous innonde cette année de jolis modèles de robes, je n'ai eu que l'embarras du choix ;-)

J'ai trouvé celle ci à mon goût, assez ajustée au buste puis évasée en bas, avec de jolies découpes surpiquées pour ne pas s'ennuyer, ni à la coudre, ni à la porter !

DSC00831

Voici les découpes DE JOUR mais à L'ENVERS et la robe un chouilla froissée !

DSC00825 - Copie

DSC00827 - Copie - Copie

DSC00828 - Copie - Copie

-> Le choix du tissu <-

Fastoche-bis !

J'avais dans mon stock un chambray bien souple moitié coton, moitié polyester acheté spécialement pour coudre une Arum... puis l'envie est passée, le tissu est resté attendait son heure !

-> La réalisation <-

La robe est classée 2 points de difficultés sur 5, ce que je trouve sous-estimé pour une fois. Elle n'est pas trop difficile en soi mais il faut être précis(e) pour les découpes devant et dos (et surtout bien les cranter dans l'angle) et patient(e) pour tout surpiquer à 2 millimètres.

DSC00751

DSC00752

-> Les modifications <-

Il n'y en a pas eu de volontaires mais j'ai dû faire quelques ajustements en raison de ma silhouette (je suis en train d'ailleurs de prendre conscience -enfin- qu'il change beaucoup en ce moment {non, j'ai fini ma puberté} {quoi que ;-) }

Comme habituellement avec Burda, j'avais coupé la robe en 42 (buste) - 44 (taille) - 44 + marges élargies de 1 cm (hanches) en plus de marges de couture à 1,5 cm partout (pour justement avoir de la marge ;-))

Grand bien m'en a pris... au 1er essayage, les découpes poitrine tombaient pile poil mais impossible de fermer le haut... j'ai donc recousu les cotés à  1cm au lieu de 1,5 cm !

Puis, après assemblage de la jupe, il me manquait un sérieux morceau de tissu pour fermer la robe complète... Arghhhh... mes comparses de CAP pourraient parler et avouer sur la place publique que j'ai mangé de délicieux sandwiches et d'encore plus délicieux éclairs dans une boulangerie estampillée "meilleur ouvrier de France" (mais rassurez-vous, j'ai acheté leur silence) (lol)

Dépitée, d'autant plus que la robe me plaisait de plus en plus...

Cogitation intense pour aboutir à coudre un fin triangle de tissu (pas si fin que cela) (auto-consolation) sur la couture du milieu dos (j'ai embauché Mister Viou pour épingler un long morceau de plastique à patron des 2 côtés dos, pour bien l'ajuster et je m'en suis servie comme patron...

DSC00829 - Copie - Copie

DSC00760

IL y a un petit décalage au niveau des 2 cotés de la "rustine" (j'ai compris pourquoi mais je n'avais plus le temps de défaire) (j'ai aligné le triangle sur le haut de l'encolure qui était légèrement décalé au lieu de m'aligner sur la couture taille)

-> Le basique brut <-

Voilà une petite robe simple qui ressemble un peu à une robe 3 trous mais cintrée puis évasée dans laquelle je me sens bien. Evidemment, je ne peux renier ma silhouette en poire mais on a dit {pas de sujet qui fâche} sur ce blog ;-)

DSC00761

Je la trouve même "postérieur friendly" !!!

DSC00771

-> Comment je porte mon basique <-

Ça, c'est le côté amusant de la séance photo... je farfouille dans mon armoire, ressort des vêtements oubliés et finalement, trouve des assemblages qui me ressemblent ;-)

Version azulejos (ma préférée ;-))

DSC00805

DSC00808

Version working girl 

DSC00783

Version cool avec mon chemisier préféré que je peux plus porter fermé (déjà avant l'histoire des éclairs)

DSC00812

Version saharienne (d'il y a 15 voire 18 ans)

DSC00824

Il se pourrait même qu'une version hivernale avec collants - bottes - gilet en laine ;-) voit le jour car j'adore cette robe !

-> Les participantes au défi

*** Mme couds toujours ***

*** Hélène et son petit chat gris ***

*** Mme Mode chouchou ***

*** Mathilde et ses créations ***

*** Mme Nabelmumu ***

*** Evelyne alias Mme Mirocoulier ***

*** Elisabeth alias le chat et la marmotte ***

*** Mme Ouistiti ***

*** Mme Cyqlaf ***

*** La fille du mercredi ***

*** Carole Line ***

*** Mme Astéroïde {rouge} ***

 Merci de votre participation qui me motive à coudre / bloguer / échanger !

(Par contre, je n'ai plus le temps de vous rendre une petite visite avant ce soir ou même demain matin)

-> Les détails techniques <-

Robe 104 du Burda de juin 2016

Chambray sur le site The sweet mercerie qui froisse raisonnablement (ce qu'on lui pardonne grâce à son tombé bien souple)

Taille inconnue à l'arrivée mais motivante pour arrêter les éclairs

Légèrement rallongée (environ 4 cm) pour qu'elle tombe en longueur italienne

*****

DSC00819

Des bises, des basiques et un beau début d'été, Viou