Voilà quelques mois,j'avais répondu "présente" pour faire suivre le Liebster Award d'Hélène du blog Un petit chat gris !

Les semaines ont passé,j'avais annoncé quelques dates... il était donc grand temps que j'honore ma promesse... merci de ta patience Hélène !

Allez, c'est parti pour 11 révélations sur mon compte ;-)

* Dans la vraie vie, je m'appelle Sylvie. Mon surnom Viou vient du livre éponyme d'Henri Troyat que j'ai lu et adoré à l'adolescence. Ce surnom garde la saveur de mon adolescence et c'est pour cela que je l'ai choisi pour mon blog... car la couture est mon "quart d'heure de liberté quotidien". Mon amie Brigitte et Mister Viou m'appellent encore ainsi, de même qu'une copinaute que j'ai rencontrée dans la vraie vie. *

* Pendant longtemps, j'ai tu ma passion pour la couture. Je la gardais doucement secrète et je cousais le soir en solitaire. Puis, j'ai ouvert ce blog et maintenant, je peux discuter couture avec d'autres passionnées (vous !!! ) sans passer pour une originale ;-) *

* Il m'aura fallu plusieurs approches pour finalement adorer coudre. J'ai pris quelques cours il y a 25 ans dans des associations mais de facon assez improductive (la 1ère année, j'ai cousu un pantalon sans braguette et un gilet sans boutonnière sur toute l'année). Je m'y suis remise par hasard en cherchant sur le net des recettes pour allergiques aux oeufs et en découvrant la couture japonaise dont j'ignorais jusqu'alors l'existence. Depuis, ma fille est guérie de cette allergie mais la couture ne m'a plus jamais quittée. *

* Ma grand-mère maternelle était couturière de métier, elle avait fait son apprentissage chez un tailleur pour hommes et ses finitions étaient aux petits oignons. Malheureusement, enfant, je n'étais pas très intéressée par la couture. *

* Je couds encore de facon nomade et je m'étale beaucoup. J'ai réussi à dégager un tiroir de la cuisine de ses célèbres boites plastiques pour y ranger des magazines Burda et c'est un peu comme cela dans toute la maison. L'avantage de la couture nomade est d'être au coeur de la vie de la maison et de partager avec les autres habitants. Je rêve cependant de poser ma MAC et mon bazar dans un endroit fixe ;-) *

* Avant de coudre, je ne portais jamais de robes. Maintenant, si je ne me retenais pas, j'en coudrai au moins une tous les mois. *

* J'ai décidé il y a quelques années de consommer différemment et surtout de facon plus responsable et éthique. Je n'achète quasiment plus de vêtements pour moi et ceux que j'achète sont des achats réfléchis et durables. Ce sont essentiellements des gilets et des sous vêtements. Par contre, je suis encore très faible en ce qui concerne les livres, les tissus et les patrons. *

* En juin dernier, j'ai passé les épreuves du CAP couture flou en tant que candidat libre. Je me serais dégonglée une paire de fois mais j'avais fait une promesse et je voulais montrer à ma fille qu'il faut suivre ses rêves même quand on est adulte. Je suis reçue, Célia s'amuse régulièrement à me le rappeler en me disant que ça y est, je suis couturière maintenant... c'est une formidable récompense mais j'ai encore beaucoup à apprendre et à progresser. Arghhh les boutonnières passepoilées... arghhh la couture du jersey... *

* Je suis rarement à la mode et quand je porte un truc un peu plus stylé, c'est souvent le hasard ;-) J'aime quand c'est simple, confortable avec une petite touche féminine discrète. La quarantaine puis la cinquantaine m'ont apporté une certaine liberté d'être et c'est très reposant ! *

* Je porte souvent des tenues monochromes mais j'aime beaucoup les couleurs que j'associe par 2 : ... noir/beige... camel/marine... rouge/bleu... orange/rose... violet/moutarde... ou par 3 : ... violet/rouge/marron... J'apprécie aussi les imprimés, surtout animaliers ou fleuris... et là, je dérape allègrement... mon stock est empli de ce genre de dérapages ;-) *

* Il suffit que je dise ou que je pense : "Chouette, je le mets demain !" au moment des finitions d'une cousette pour que tout foire et qu'elle soit importable ! Je ne suis pas superstitieuse habituellement mais je m'interdis de dire ou même de penser cette phrase ;-) *

Bonus rigolo : * Il y a 2 ans, lors d'un petit déjeuner, on avait imaginé en famille se coudre pour les vacances des tee-shirts humoristiques avec des messages tels que : "Camembert for ever"... "I love cancoillotte"... etc... finalement, le manque de temps a eu raison de notre petit délire ! *

Et maintenant, c'est le tour aux questions d'Hélène !

* Si tu étais une personne connue, dans n'importe quel domaine, ce serait?

Matthieu Ricard

Résultat de recherche d'images pour

* Si tu étais une oeuvre d'art ?

De Pablo Picasso

Résultat de recherche d'images pour

* Si tu étais un animal ?

Résultat de recherche d'images pour

* Si tu étais une époque ?

La nôtre car je travaille le "ici et maintenant" !

* Si tu étais une grande découverte ?

L'année dernière, nous avions vu un reportage très émouvant d'un enfant leucémique parti aux Etats Unis tenter un nouveau traitement. Je n'ai pas retrouvé le film mais un article sur cette thérapie génétique prometteuse, c'est par ici !

* Si tu étais un poème ?

Extrait de Derniers poêmes d'amour de Paul Eluard

"La nuit n'est jamais complète
Il y a toujours puisque je le dis
Puisque je l'affirme
Au bout du chagrin une fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille
Désir à combler faim à satisfaire
Un cœur généreux
Une main tendue une main ouverte
Des yeux attentifs
Une vie la vie à se partager."

* Si tu étais une citation ?

"Un voyage de mille lieux commence toujours par un premier pas." Lao Tseu

* Si tu étais un plat ?

Le couscous qui m'évoque de merveilleux souvenirs de dimanches familiaux et joyeux

Résultat de recherche d'images pour

* Si tu étais une chanson ?

Alter ego - Jean-Louis Aubert

* Si tu étais un film ou une série?

La couleur pourpre de Spielberg

Résultat de recherche d'images pour

* Qu'aurais je du demander ? Donne ta réponse...

Je vous laisse me poser cette dernière question (la vôtre !!! ) en commentaire !

*****

Cette fois ci, je ne désigne personne mais si le coeur vous en dit, n'hésitez pas !

*****

Bon dimanche et à bientôt, Viou